Comment laver le nez de bébé ?

Comment laver le nez de bébé ?

Un nourrisson ne respire quasi exclusivement que par le nez jusqu’à ce qu’il ait 6 mois. Il est alors important que ses narines soient en permanence dégagées. La survenue d’un rhume est très éprouvante, non seulement pour lui-même, mais aussi pour les parents. C’est essentiel de bien le moucher pour lui faciliter la respiration et éviter que l’infection n’atteigne les bronches au point d’entraîner plus de complications. Comment bien moucher bébé pour une satisfaction rapide ? Nos conseils !

Comment bien moucher bébé ?

Jusqu’à ses 5 ans, un bébé fait en moyenne 5 à 7 fois le rhume par an. Savoir bien le moucher devient donc une nécessité pour tout parent. Cela n’est toutefois pas aussi simple qu’il paraît. Il faut faire preuve de douceur, trouver les bons gestes, les bonnes positions et connaître la fréquence de nettoyage. Tout cela peut varier en fonction de nombreux facteurs. En tant que parent, il faudra alors être prêt à intervenir dans chacun des cas afin d’éviter que le nez de votre bébé se bouche.

Comment bien moucher un bébé enrhumé ?

Pour un bébé en pleine santé, il suffit d’un nettoyage quotidien du nez pour qu’il se sente bien. Avec un rhume, il faudra aller au-delà d’un seul nettoyage. Ce dernier doit se faire au leverau coucher et avant chaque repas.

Pour bien moucher votre bébé enrhumé, il faut l’allonger sur le dos, de préférence sur une table, les bras le long du corps. Ensuite, vous vous placez face à son visage en maintenant délicatement, mais fermement, sa tête contre le support. De votre main libre, introduisez dans la narine supérieure le bout du spray sur un demi-centimètre.

Maintenez le spray perpendiculairement à la tête de votre enfant en instillant le liquide pendant 5 secondes. S’il ressort par la narine du bas, cela indique que les voies nasales sont dégagées. Le muscus ne tardera pas à sortir aussi. Au cas contraire, il est recommandé d’attendre une trentaine de minutes, puis de reprendre. Le recours à un mouche-bébé peut être nécessaire pour aller plus vite.

Comment moucher un bébé de 15 jours ?

Si votre bébé a moins d’un mois et qu’il n’est pas enrhumé, la fréquence de nettoyage du nez est d’une fois par jour, deux au maximum. Pour le faire, placez-le sur le dos, sur vos cuisses bien serrées l’une contre l’autre en vous assurant que sa tête soit tournée vers le côté. Ensuite, vous insérez avec douceur l’embout nasal du mouche bébé dans l’une des narines et avec votre doigt vous fermez l’autre, puis vous aspirez. Recommencez la même chose avec la seconde narine. Un mouche-bébé à aspiration buccale est idéal à cet âge.

Comment moucher un bébé de 1 mois ?

Malgré ses 30 jours, bébé reste encore très fragile. Le nettoyage de son nez doit être délicat. Positionnez-le sur le dos ou sur le côté en prenant soin d’avoir sa tête sur le côté. Introduisez délicatement l’embout dans une narine en fermant l’autre avec votre doigt et aspirez. Faites le même exercice pour l’autre narine. À 1 mois, bébé ne doit être mouché qu’au maximum deux fois par jour.

Comment bien moucher un bébé de 2 mois ?

À deux mois, Bébé est un peu plus solide. Pour le moucher, vous n’êtes pas obligé de le coucher sur le dos. Vous pouvez vous contenter de l’asseoir sur vos cuisses, le dos contre votre ventre légèrement penché vers l’arrière. Gardez sa tête sur le côté et avec le mouche-bébé manuel ou électrique, retirez tour à tour les sécrétions nasales de ses narines.

Comment moucher bébé qui se débat ?

Si votre bébé semble ne pas vouloir se laisser faire, il est conseillé de le moucher en position couchée. Sur vos cuisses ou sur la table à langer, mettez-le sur le dos en tournant sa tête sur le côté. Vos mains doivent être placées de sorte à immobiliser ses bras. Veillez à ne pas faire une grande pression sur ceux-ci. Avec le mouche-bébé, débouchez ses narines en aspirant les mucus.

Comment utiliser un mouche bébé ?

Il existe principalement quatre types de mouche-bébé répartis en deux catégories. Il y a la catégorie des manuels (le mouche-bébé à aspiration buccale et le mouche-bébé à poire) et celle des électriques (le mouche-bébé électrique et le « nezpirateur »).

Comment utiliser un mouché bébé manuel ?

Le mouche-bébé à aspiration buccale est simplement un tube transparent. À ses extrémités, il y a deux embouts. Le premier s’insère dans le nez de l’enfant et le second permet d’aspirer avec la bouche la sécrétion nasale. Pour l’utiliser, il suffit de placer l’embout nasal dans la narine du bébé et d’aspirer à partir de l’embout buccal le mucus. Ce dernier finit sa course dans un filtre qui équipe le tube.

Le mouche-bébé à poire se présente comme une poire en silicone avec à son extrémité un embout nasal. Pour moucher votre bébé, il vous faut juste presser la poire et maintenir la pression. Vous placez ensuite l’embout nasal dans la narine de bébé, puis vous relâchez la pression pour que les mucosités soient aspirées. Après avoir vidé la poire, faites la même chose pour la seconde narine.

Comment utiliser un mouché bébé électrique ?

Appareil très minimaliste, le mouche-bébé électrique est un petit outil équipé d’un embout nasal. Vous l’introduisez dans la narine, puis vous actionnez le bouton marche/arrêt et l’appareil se charge d’aspirer toutes les sécrétions nasales. Selon le modèle, il fonctionne à la pile ou branché sur le secteur. Certaines marques plus évoluées intègrent des fonctionnalités telles que le sérum physiologique, la musique, etc.

Le « Nezpirateur » est un modèle de mouche-bébé qui a la particularité d’être branché sur un aspirateur domestique. Il s’agit d’un tube transparent équipé d’un embout et d’un réservoir pour les mucosités. Il fonctionne comme le mouche-bébé électrique.

Quel mouche bébé choisir ?

Le choix de votre mouche-bébé dépend de votre budget, mais aussi de vos exigences en matière de sécurité et d’hygiène.

Les modèles manuels sont d’utilisation simple, faciles à déplacer et généralement d’un coût plus abordable. Dans le cas du mouche-bébé à aspiration buccale, vous avez le contrôle de la puissance d’aspiration, ce qui n’est forcément pas le cas avec celui à poire. Les modèles manuels peuvent par contre avoir quelques ratés termes d’efficacité et surtout le mode d’aspiration du modèle buccal peut déplaire à certaines personnes.

Les modèles électriques sont pour leur part très pratiques et d’une excellente efficacité. Seulement, ils peuvent provoquer des répercussions sur la paroi nasale du bébé. Leur niveau sonore, notamment celui qui se branche sur aspirateur domestique, peut s’avérer gênant. Si le « Nezpirateur » est un peu moins cher que l’électrique, il vous faut tout de même un budget conséquent pour vous en procurer.

Quel est le meilleur mouche bébé électrique ?

Sur le marché, il existe de nombreux modèles de mouche-bébé électriques et manuels. Pour s’assurer de choisir le meilleur, il est nécessaire de tenir compte de certains aspects.

  • La praticité : il s’agit de voir s’il est facile à utiliser, même quand bébé est agité. Une aisance de transport est une caractéristique à prendre en compte aussi.
  • L’efficacité : votre accessoire doit débarrasser les narines de suffisamment de sécrétions nasales de sorte que vous ne soyez pas obligé de vous y prendre plusieurs fois à chaque utilisation. Pour les modèles électriques, vérifiez la puissance d’aspiration.
  • La sécurité : c’est un facteur important puisque le bien-être de votre bébé en dépend. Le mouche-bébé doit avoir des embouts non agressifs pour le nez du nourrisson (en silicone hypoallergénique) et être de taille adaptée à ses narines. Aussi, la matière de fabrication ne doit pas être toxique.

Vous devez aussi faire attention à la facilité de nettoyage du matériel, au bruit et à son évolutivité (embouts qui évoluent avec l’âge de Bébé).

Lire aussi :

Comment moucher votre bébé ?

Auteur de l’article : Bébécool