Quelle activité manuelle faire avec des enfants ?

Quelle activité manuelle faire avec des enfants en bas âge ?

Lorsque le temps ne permet pas de mettre le nez dehors ou si vos enfants ne sont pas friands des activités en extérieur, les activités manuelles représentent une alternative de premier choix. Une activité manuelle permet d’occuper et faire plaisir à ses enfants tout en favorisant leur développement cognitif comme leur perception des choses et de leur environnement, leur mémoire, langage, capacités d’apprentissage et leur pensée. Découvrez dans cet article que faire comme activité manuelle avec des enfants et comment vous y prendre…

Comment faire des activités manuelles avec ses enfants et lesquelles choisir selon leur âge ?

Dessins et coloriages pour enfants

Le coloriage est une des activités manuelles pour enfants les plus simples à mettre en œuvre. Vers 12 à 18 mois les enfants deviennent capables d’utiliser des feutres et crayons de couleurs.

Les premiers dessins d’un enfant sont le plus souvent réalisés en tenant le crayon à plein main et en gribouillant sur une feuille dans tous les sens. Doucement vous pourrez emmener votre enfant à faire tenir son crayon entre ses doigts et son pouce.

Pour débuter vous pouvez commencer avec des crayons cire qui seront plus simples à tenir pour votre enfant. Vers ses 3 ans, il devrait commencer à améliorer sa préhension des crayons grâce une meilleure motricité des doigts qu’il devrait parvenir à faire bouger séparément plus facilement.

À partir de ses 4 ans il devrait parvenir à trouver la position adéquate en plaçant son crayon entre son pouce et son index. Cet apprentissage lui permettra d’appréhender avec plus de facilité la découverte de l’écriture lors de son entrée à l’école.

Entre 5 et 6 ans vous pourrez enfin proposer des crayons de couleurs en bois à votre enfant. Plus difficiles à tenir et à utiliser ceux-ci se rapproche beaucoup d’un stylo classique et cet apprentissage lui sera ainsi d’une aide précieuse pour pouvoir ensuite apprendre à écrire.

Matériel nécessaire :
  • Feuilles de papier
  • Crayons de couleurs, feutres, crayons de cire ou pastels.
Âge :
  • À partir d’un an pour les premiers gribouillages
  • Jusqu’à 5 ou 6 ans pour placer le crayon entre le pouce et l’index et dessiner ainsi avec des crayons de couleur.

Les gommettes

Pour les bébés et les enfants les plus petits, le coloriage peut s’avérer une tâche parfois bien difficile. Les gommettes peuvent alors être une bonne alternative pour occuper un enfant de façon éducative. Les gommettes sont de petits autocollants que les enfants peuvent coller facilement sur une feuille. Il existe des gommettes de différentes formes (cœur, rond, triangle,carré, rectangle, couleurs et thématiques (Noël, fête des mères, fête des pères, animaux, oiseaux, plage, fruits et légumes, lettres de l’alphabet, smiley, saisons : printemps – été – automne – hiver…) qui permettront à votre enfant une première découverte des formes géométriques, des couleurs ou d’un thème particulier.

Le collage de gommettes présente un réel intérêt pour la préhension des objets par les enfants puisque ceux-ci vont devoir apprendre à décoller la gommette sans la déchirer pour ensuite la déposer où bon leur semble sur une feuille ou un autre support. Vous pouvez par exemple leur proposer de personnaliser un jouet, un pousseur ou une draisienne pour leur plus grand plaisir.

Le collage de gommettes développe également la capacité de concentration et la créativité des enfants qui pourront aller jusqu’à créer de véritables dessins à partir de simples gommettes collées les unes à côté des autres.

Une activité gommette pour enfant nécessite un véritable accompagnement, particulièrement au début lorsque l’enfant ne parvient pas à détacher facilement les gommettes. Lors de ses premières fois, vous serez donc certainement amener à décoller vous même les gommettes à les faire passer à votre enfant qui les collera ensuite à l’endroit souhaité.

Lorsque votre enfant maitrise suffisamment le décollage et le collage des gommettes vous pouvez tracer vous même des formes similaires aux gommettes sur une feuille ou un autre support afin que celui-ci vienne coller la gommette au bon endroit.

Certaines gommettes comme les gommettes mousse sont repositionnables et il existe également des livres gommettes complets.

Pour les enfants les plus grands il existe des cahiers d’autocollants où l’enfant va venir illustrer lui même une histoire en ajoutant à sa guise des personnages dans un décor.

Matériel nécessaire :
  • Feuilles de papier ou autre objet à décorer.
  • Gommettes ou autocollants de taille adaptée à l’âge de l’enfant
  • Autocollants en mousse repositionnables pour les customisations d’objets.
Âge :
  • Dès 12 à 18 mois en commençant par la découverte de ces petits bouts de papiers collants au bout des doigts ou par collage sur papier accompagné d’un adulte. Avant deux ans il est préférable d’opter pour de grandes gommettes, plus facile à manipuler.
  • À partir de 2 ans selon la fréquence de cette activité manuelle un enfant devient capable de décoller et coller lui même des gommettes en semi autonomie sur du papier et divers objets comme son pousseur, trotteur, sa draisienne, son lit ou sa commode. Si votre enfant est pris de furieuses envies de customisation de son mobilier et des ses jouets vous pouvez lui proposer des autocollants mousse repositionnables. Bien que la faisabilité du repositionnement en question laisse parfois à désirer, cela vous évitera d’avoir à sortir votre bouteille d’alcool à 90° ou de white spirit dans quelques années.
  • À cet âge vous pouvez commencer de proposer des règles à votre enfant pour coller gommettes et autocollants, mais il est important de laisser parfois les enfants décider eux même. Leur façon de disposer les gommettes et de les ordonner nous échappant parfois, vous devrez alors considérer cette activité pour ce qu’elle est, avant tout un jeu sans véritable règle et attendre que votre enfant vous demande de lui donner son avis ou de l’aider.
  • Jusqu’à l’âge adulte, les grands enfants peuvent réaliser des collages si l’on en croit Ella & Pitr…

Atelier peinture pour enfants

Un peu plus long à mettre en place qu’une activité coloriage, un atelier peinture pour enfant demande quelques protections pour éviter les tâches, aussi bien sur les habits que dans la pièce où vous organiserez l’activité. Un sac poubelle par dessus un body avec deux trous pour faire passer les bras fait parfaitement l’affaire pour un coût minime. Pour protéger le sol ou une table, une nappe en papier sera toute indiquée.

Avant ses 4 ans à 5 ans il sera néanmoins difficile pour un enfant d’utiliser un pinceau. Vous pouvez commencer par lui faire découvrir la peinture avec les doigts. Cette découverte sensorielle est souvent plaisante pour l’enfant qui s’amuse à barbouiller une feuille de peinture directement avec ses doigts. Si votre enfant craint le contact direct de sa peau avec la peinture vous pouvez également lui proposer des alternatives au pinceau comme un coton tige ou une éponge.

Vous pourrez aussi profitez d’une activité peinture avec un enfant pour lui faire découvrir les différentes couleurs primaires et les résultats de leurs mélanges.

Matériel nécessaire :
  • Mains ou pieds de bébé, coton tige, petite éponge (ou morceaux d’éponge), pinceaux
  • Feuilles de papier épais
  • Pinceaux
  • Peinture à l’eau
Âge :
  • À partir de 6 à 12 mois pour les premiers contacts avec la peinture sur les mains et les doigts et le barbouillage sur une feuille blanche.
  • Ce moment peut être l’opportunité d’immortaliser les empreintes de bébé et de garder un petit souvenir de la taille de ses mains et de ses pieds. Un bon moment en perspective…
  • Entre 3 et 5 ans l’enfant, aiguillé par un adulte, va développer sa dextérité avec plus ou moins d’appétence pour cette activité selon ses goûts et son caractère jusqu’à être capable de tenir un pinceau et de réaliser des traits, des formes et un jour des dessins !

Découpage pour enfants

À l’approche de ses 3 ans il devient possible de faire faire du découpage à votre enfant en l’aidant un peu. Au début vous pouvez l’aider à tenir feuille et ciseaux pour réaliser de petites entailles dans les feuilles de papier. Petit à petit il se familiarisera avec ce nouvel ustensile et deviendra capable de l’utiliser seul vers ses 4 ans pour réaliser ses premiers découpages en autonomie. Vous pouvez aussi commencer par faire découper de la pâte à modeler à votre enfant afin de lui faciliter cet apprentissage.

Vous devrez d’abord l’aider à réaliser des découpages simples en commençant par des entailles, puis vous pourrez lui apprendre à découper des formes rectilignes en suivant un trait et enfin lorsque sa maitrise du découpage sera suffisante, généralement entre 5 à 6 ans, vous pourrez l’inviter à découper des formes géométriques plus complexes en traçant des formes en pointillés sur une feuille comme un carré, un rectangle ou un rond.

Afin d’augmenter l’intérêt de votre enfant pour une activité de découpage il est intéressant d’utiliser les formes découpées pour réaliser des objets décoratifs comme des guirlandes par exemple.

Attention de veiller à choisir des ciseaux pour enfants à bouts ronds afin d’éviter les accidents. Essayez également d’opter pour des ciseaux ambidextre que votre enfant pour utiliser aussi bien de la main gauche que de la main droite.

Il existe également des ciseaux d’entrainement ou ciseaux à double prise présentant 4 anneaux pour accueillir à la fois les doigts de votre enfant et les vôtres.

Une fois la technique du découpage découverte avec l’aide d’un adulte, vous pouvez proposez à votre enfant des ciseaux de sécurité avec une lame en plastique qui couperont seulement le papier mais seront inoffensifs pour la peau, les cheveux ou les vêtements. Votre enfant pourra ainsi continuer son apprentissage en toute autonomie pour son plus grand plaisir et en toute sécurité pour le vôtre.

Matériel nécessaire :
  • Feuilles de papier
  • Ciseaux :
    • Ciseaux pour enfants ambidextres à bouts ronds
    • Ciseaux de sécurité avec lame en plastique
    • Ciseaux à double prise ou ciseaux d’apprentissage
Âge :
  • Entre 2 et 3 ans pour les premiers découpages avec des ciseaux d’apprentissages ou de sécurité.
  • Vers 4 à 5 ans pour l’utilisation de ciseaux en semi autonomie

La pâte à modeler et la pâte à sel

La pâte à modeler est une activité phare de l’enfance. Les enfants en sont généralement friands et peuvent la malaxer longuement.

On peut trouver sur internet d’innombrables pâtes à modeler mais il est tout à fait possible d’en faire soi-même à partir de mie de pain avec un peu d’eau par exemple ou à partir d’un mélange de farine (2/3), de sel (1/3) et d’eau pour obtenir la consistance souhaitée.

La manipulation de la pâte à modeler est une activité d’éveil intéressante qui permet à votre enfant de découvrir que les doigts de sa main peuvent se dissocier les uns des autres et que ses deux mains peuvent fonctionner indépendamment l’une de l’autre.

Vous pouvez montrer à votre enfant comment faire des boules de pâtes à modeler, les écraser, les étirer, les émietter puis les reconstituer, faire des trous dedans ou les assembler pour créer des personnages ou tout type d’objet. Une fois la pâte à modeler sèche il est même possible de la peindre la pâte pour donner ainsi une continuité à cette activité.

Une activité pâte à modeler nécessite néanmoins une vigilance vis à vis de la probabilité d’ingestion de la pâte. Veillez donc à surveiller votre enfant de près et invitez le à faire attention à ne pas en ingérer.

Certaines marques proposent des pâtes à modeler adaptées aux très jeunes enfants dès 1 an. On peut citer notamment les marques Pébéo, Crayola, Play-Doh, SES Creative ou encore Giotto be-bè.

Matériel nécessaire :
  • Pâte à modeler faites maison avec de la mie de pain pour découvrir l’activité dès le plus jeune âge.
  • Pâte à modeler de différentes couleurs faite maison ou achetée dans le (e)commerce.
Âge :
  • À partir d’un an il est possible de jouer avec de la pâte à modeler avec son enfant.
  • Avant deux ans et tant que votre enfant portera des objets à sa bouche il est préférable d’opter pour des produits fait maison comme de la mie de pain avec de l’eau.
  • Après 2 ans vous pouvez faire découvrir à votre enfant différentes couleurs de pâte à modeler.
  • Après 3 ans votre enfant continue à développer ses capacités et son habileté. Il peut ensuite découvrir les moules à pâte à modeler et les emporte-pièces pour créer d’abord des formes simples puis des objets en 3 dimensions de plus en plus évolués.

Les colliers de perles

Le collier de perles est une activité manuelle pour enfant indémodable. Les plus grosses perles seront adaptés aux enfants les plus petits de 1 à 2 ans tandis que les perles plus petites seront à réserver aux enfants ne portant plus systématiquement d’objets à leur bouche

On trouve des perles à enfiler pour les enfants de tout âge, leur diamètre étant de plus en plus petits au fur et à mesure que l’on avance dans les âges.

La plupart des perles que l’on trouve dans le commerce sont en plastique mais on en trouve également en bois.

Il existe également des perles avec des lettres permettant aux enfants de réaliser des colliers ou bracelets à leur nom tout en se familiarisant avec les lettres de l’alphabet.

Matériel nécessaire :
  • Du fil
  • Des perles
  • Perles avec les lettres de l’alphabet pour les réalisations de colliers ou bracelets avec le prénom de l’enfant
Âge :
  • Entre 1 et 2 ans pour les plus grosses perles
  • À partir de 3 ans pour les perles de taille moyenne type perles en bois
  • Après 5 à 6 ans pour les perles les plus petites

Note pour les parents : Les âges pour chaque activité sont donnés à titre indicatif, chaque enfant évoluant à son propre rythme.

Auteur de l’article : Bébécool