choix-mode-garde-enfant

Quel mode de garde choisir pour votre enfant ?

Bébé va arriver dans quelques mois et il est déjà temps de penser au mode de garde. Nounou, assistante maternelle, crèche, halte garderie les différents modes de garde ne manquent pas mais encore faut-il savoir lequel choisir. Nous allons dans cet article vous présenter les avantages et les inconvénients de chaque solution pour garder votre enfant. Ainsi grâce à notre guide des différents modes de garde vous pourrez faire le point sur la solution qui vous semble la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

1. Crèche : 

La crèche est un mode de garde très prisé par les parents car elle permet à l’enfant de découvrir la vie en collectivité au sein d’une équipe de professionnelles qualifiées dans le domaine de la petite enfance contribuant à l’éveil et à l’éducation de l’enfant. Une journée à la crèche est rythmée par différents moments : activités, repas, soins, sieste. Cet établissement public est réservé aux enfants âgés de 2 mois et demi à 3 ans accueillant en général entre 20 et 60 enfants dans des locaux spécialement conçus pour les tout petits : salles de jeux, dortoir, salle à manger, cour extérieure.  La prise en charge des enfants est généralement assurée de 8h à 19h. Afin d’inscrire votre enfant en crèche rendez-vous à la mairie de votre commune le plus tôt possible lors de votre grossesse. Le coût de revient est déterminé en fonction des ressources de la famille selon un barème de la CAF. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur les frais de garde de votre enfant.

Avantages Inconvénients
  • Coût
  • Collectivité
  • Activités d’éveil
  • Encadrement et confiance des professionnelles
  • Crédit d’impôt
  • Trajets domicile – crèche
  • Peu de places
  • Risque de contamination
  • Inflexibilité des horaires
  • Temps accordé à chaque enfant

2. Micro crèche : 

Les micro crèches ont les mêmes caractéristiques que les crèches classiques mais sont des structures privées accueillant une dizaine d’enfants. Le coût est donc plus élevé mais l’organisation reste la même. L’inscription se fait directement en prenant contact avec la micro crèche.


 3. Crèche d’entreprise : 

Ce mode de garde fonctionne exactement comme la crèche collective avec l’avantage d’être situé directement sur le lieu de travail ou à proximité immédiate. Elle permet l’accueil des enfants du personnel d’une ou de plusieurs entreprises (privées, hôpitaux, administration…). L’avantage de ce mode de garde est évidemment que cette crèche proposent des horaires d’accueil adaptées aux contraintes professionnelles des salariés.  Le personnel est évidemment qualifié dans le domaine de la petite enfance. Afin d’inscrire votre enfant renseignez-vous dès le début de votre grossesse auprès de votre service des ressources humaines car les places se font rares. Côté tarif, il est le même que celui d’une crèche municipale car il est fixé en fonction des ressources sur les barèmes de la CAF.


4. Jardin d’enfants : 

Vous cherchez un mode de garde idéal pour votre enfant avant son entrée à l’école alors le jardin d’enfants est fait pour vous. Fonctionnant comme une crèche le jardin d’enfants est spécialisé dans la garde des enfants de plus de deux ans pour l’apprentissage de l’autonomie : boire et manger seul, développement du langage, apprentissage de la propreté.  Les activités et jeux proposés sont spécifiques et favorisent l’éveil des enfants tout en leur permettant de se préparer à la vie scolaire. Les enfants sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire de professionnelles de la petite enfance. En ce qui concerne les horaires elles sont similaires à la crèche collective de 8h à 19h. Pour inscrire votre enfant renseignez vous auprès de la mairie de votre commune. Le tarif est défini selon les ressources de la famille et les barèmes établis par la CAF.

Avantages Inconvénients
  • Coût
  • Collectivité
  • Activités d’éveil
  • Encadrement et confiance des professionnelles
  • Crédit d’impôt
  • Autonomisation
  • Transition avant école
  • Trajets domicile – jardin d’enfants
  • Peu de places
  • Risque de contamination
  • Inflexibilité des horaires
  • Temps accordé à chaque enfant

5. Halte garderie :

La halte garderie est une structure d’accueil du jeune enfant municipale ou privée, dirigée par du personnel qualifié qui se destine aux enfants dont l’un des parents ne travaille pas ou à mi-temps. La halte-garderie peut accueillir des enfants jusqu’à 3 ou 6 ans pour quelques heures ou des demi-journées dans la semaine, de façon régulière ou occasionnelle. En général la halte garderie se limite au maximum à trois demi-journées par semaine. Vous pouvez inscrire vote enfant de façon permanente avec des demies journées d’accueil fixes ou bien déposer votre enfant de manière plus occasionnel. Les places sont généralement plus nombreuses qu’en crèche au vu du temps d’accueil réduit des enfants mais il est tout de même nécessaire de s’inscrire bien en amont. Le prix est abordable, surtout si la halte garderie choisie est financée par la CAF, et se fixe sur vos ressources. Son prix peut être déduit de vos impôts.

Avantages Inconvénients
  • Coût
  • Découverte de la vie en collectivité
  • Activités d’éveil
  • Encadrement et confiance des professionnelles
  • Crédit d’impôt
  • Temps personnel pour le parent
  • Trajets domicile – halte garderie
  • Risque de contamination
  • Inflexibilité des horaires
  • Temps important pour réserver une place

6. Assistante maternelle :

Afin de dégoter la perle rare pour garder votre enfant rendez-vous auprès de votre mairie, du service de Protection maternelle et infantile (PMI) ou du Relais d’Assistantes Maternelles (RAM) où vous pourrez retrouver la liste des assistantes maternelles disponibles près de chez vous. Le bouche à oreille peut également être une bonne solution en rencontrant d’autres parents qui peuvent vous conseiller une assistante maternelle notamment si vous habitez dans une petite commune. Pour tous les détails administratifs un guide a été réalisé par la CAF pour vous aider notamment dans la rédaction du contrat de travail de votre assistante maternelle. Il est très important de définir en amont avec l’assistante maternelle les horaires et le planning, le salaire, les périodes de congé, les heures supplémentaires, le délai de prévenance dans le cas de modifications. Une période d’adaptation sera planifiée avec l’assistante maternelle pour découvrir et comprendre votre enfant. Elle doit évidemment correspondre aux besoins de l’enfant et être d’une durée raisonnable pour les parents. Cette période d’adaptation est indispensable à la création d’un lien de confiance et à la connaissance de votre enfant : son rythme, ses goûts, ses habitudes. Il est important de dialoguer sur les repas, le sommeil, les activités, l’apprentissage de la propreté, les soins.

Avantages Inconvénients
  • Cadre intime et familial
  • Découverte de la socialisation
  • Activités et sorties
  • Confiance
  • Suivi de l’évolution de votre enfant
  • Crédit d’impôt
  • Aides financières (Complément de libre choix de Mode de Garde par la CAF)
  • Gestion administrative et financière
  • Choix difficile de l’assistante maternelle
  • Trajets domicile – assistante maternelle
  • Horaires de prise en charge
  • Solution alternative à trouver en cas de congé ou de maladie

7. Nounou à domicile : 

Avoir une nounou à domicile représente un mode garde très pratique permettant de concilier plus facilement vie de famille et vie professionnelle. La nounou à domicile est une bonne solution notamment si vous avez des horaires de travail importantes. La nounou permet notamment d’assurer les sorties d’école. La nounou assurera la garde périscolaire chez vous et pourra donc aider aux devoirs, donner le bain, mettre votre enfant en pyjama, lui donner le repas par exemple si vous finissez votre travail tard le soir. De nombreuses agences existent pour faciliter le recrutement d’une nounou à domicile. Les Zouzous lyonnais, par exemple, est un réseau de trois agences spécialisées sur la garde d’enfant dès la naissance au domicile : sorties d’école, sortie de crèche, mercredi, pause déjeuner, vacances scolaires, urgences/dépannage. Ces agences vous permettent de trouver facilement une nounou en fonction de vos besoins et de vous décharger de la gestion administrative et financière. Vous pouvez également trouver une nounou à domicile vous même grâce à des annonces chez les commerçants de votre quartier ou sur internet.

Avantages Inconvénients
  • Garde à la maison
  • Attention et confiance
  • Respect du rythme de votre enfant
  • Suivi de l’évolution de votre enfant
  • Avantages fiscaux
  • Amplitude horaire
  • Crédit d’impôt
  • Aides financières (Complément de libre choix de Mode de Garde par la CAF)
  • Gestion administrative et financière
  • Budget
  • Choix difficile de la nounou
  • Solution alternative à trouver en cas de congé ou de maladie

8. Garde partagée : 

Si vous souhaitez faire garder votre enfant à la maison, il existe une solution encore peu connue, la garde partagée. Cela consiste à choisir une nounou que l’on partage avec une autre famille. La première chose à faire est de trouver la famille avec qui vous allez partager la nounou. Vous trouverez de nombreuses agences ou sites internet spécialisés dans la garde d’enfants pour vous aider dans votre quête. Définissez ensuite les détails pratiques : lieu de la garde, moitié chez vous , moitié chez eux ou alors au domicile d’une des deux familles ainsi que vos attentes sur les tâches de la nounou (repas, rangement, bain…). Vous devrez ensuite établir un contrat avec la nounou fixant les horaires et le coût horaire. Chaque famille réalisera une fiche de paie pour régler les heures de garde effectuées.

Avantages Inconvénients
  • Garde à la maison
  • Attention et confiance
  • Respect du rythme de votre enfant
  • Amplitude horaire
  • Socialisation
  • Pas de trajets
  • Gestion administrative et financière
  • Budget
  • Choix difficile de la nounou
  • Solution alternative à trouver en cas de congé ou de maladie
  • Désaccords avec l’autre famille

9. Baby sitting : 

Le baby-sitting est un mode de garde occasionnel qui se destine aux parents voulant faire une sortie ou finissant le travail tard et donc ayant besoin d’une personne pour seulement quelques heures de garde. Pour embaucher une baby sitter vous pouvez faire appel à une agence de garde d’enfants, consulter les petites annonces ou encore les sites internet spécialisés. Définissez d’abord votre besoin : gardes régulières ou occasionnelles, en journée et/ou en soirée ainsi que les tâches que celles-ci devra effectuer. Le tarif de garde sera fixé par l’agence ou alors d’un commun accord avec la baby-sitter. Nous vous conseillons de prendre rendez vous pour faire connaissance, établir un premier contact avec votre enfant et définir vos attentes.

Avantages Inconvénients
  • Garde à la maison
  • Choix de l’horaire
  • Respect du rythme de votre enfant
  • Gestion administrative et financière
  • Budget
  • Choix difficile de la baby-sitter

 

Grâce à notre guide des différents modes de garde nous espérons vous permettre d’y voir plus clair afin de faire le choix le plus adapté à vos besoins. Garde individuelle ou garde collective à vous de faire le choix qui vous permettra au mieux de concilier vie professionnelle et vie familiale et contribuer à l’épanouissement de votre enfant.

Pour aller plus loin retrouvez nos articles :

5 astuces pour endormir bébé

Les meilleures veilleuses bébé

Auteur de l’article : Bébécool