Pourquoi et comment réaliser un test de maternité ?

Pourquoi et comment faire un test de maternité ?

Faire un test de maternité pour avoir l’esprit tranquille

Le test de maternité est moins connu et moins fréquent que le test de paternité. Le test de maternité peut pourtant être utilisé en France dans le cadre d’une confirmation légale de lien de parenté une mère et son supposé enfant, notamment en cas de demande de regroupement familial mais pas seulement. Ces tests permettent alors de lever doutes et questions quand à ses origines biologiques. Le test de maternité permet ainsi de connaître avec certitude la mère biologique d’un enfant et certifie le lien de parenté entre une mère et son enfant.

En quoi un test de maternité est-il important ?

Malgré qu’il soit moins fréquent que le test de paternité, la curiosité et le doute à propos de la mère biologique peuvent toujours être présents après les naissances. De ce fait, il est utile d’effectuer des analyses dans diverses situations. Vous aurez ainsi la conscience tranquille et aurez des réponses à vos questions concernant la véracité des liens de parenté, ou encore sur vos origines.

Cas d’adoption

Les enfants pris en charge par d’autres mères peuvent ressentir le besoin de découvrir leurs mères biologiques. La validation du test ADN permet ainsi aux enfant adoptés de connaître leur lien lien de parentalité avec une personne.

Cas de substitution

La femme enceinte, nommée mère porteuse, porte le bébé d’une autre personne jusqu’à la fin de la grossesse. Chaque couple ou individu a une raison spécifique pour choisir la gestation par autrui. Il se peut qu’il s’agisse d’une infertilité due à des raisons médicales (syndrome de Rokitanski, ablation de l’utérus…), pour éviter les semaines de grossesse nécessitant une échographie, ou encore que ce soit un couple homosexuel. Pour les femmes, plusieurs responsabilités les attendent, telles qu’un suivi de grossesse, des consultations prénatales, une préparation à l’accouchement et l’allaitement. Cette alternative aide fortement pour avoir un enfant. Ainsi, le test de maternité s’effectue lors des visites prénatales, afin d’avoir une assurance totale sur les ovules fécondés.

Cas d’enlèvement ou de disparition

Il se peut que l’enfant s’éloigne de la mère pendant une période indéterminée. Dans ce cas, cette longue séparation entre les deux suscite l’envie de faire un nouveau test sanguin. Le résultat du test détermine s’il y a présence de sang maternel dans l’enfant.

Cas d’erreur dans le centre hospitalier

L’échange de nouveau-nés peut se produire dans les hôpitaux et les maternités. Dans la salle de naissance, les futurs parents se perdent dans l’émotion suite à l’accouchement, et ainsi, la sage-femme se doit de s’occuper du nouveau-né. C’est peut-être à ce moment que l’erreur se produit et l’échange entre deux bébés se présente, d’où l’importance du test maternel.  Effectuer ce test peut ainsi être utile à prouver des liens de parenté entre une mère et un enfant.

Traçage d’éventuels antécédents de maladie

En début de grossesse, il est important pour la femme enceinte d’effectuer des consultations prénatales. Si les diagnostics prénataux n’ont pas été effectués, alors que l’enfant présente certaines anomalies ou malformations (prématuré, atteint de trisomie…) à sa naissance, il est nécessaire de déterminer l’antécédent de la maladie.

Naturalisation et regroupement familial

Dans le cadre d’une naturalisation ou d’un regroupement familial il peut être nécessaire à une personne de prouver son lien de parentalité avec un(e) enfant ou une mère supposée.

Héritage

Dans certaines situations liées à la transmission d’un héritage il est possible d’avoir recours à un test de maternité.

Test ADN Maternité

Comment se déroule un test de maternité ?

Il faut savoir que le test est possible même si le père est absent. Le test de maternité consiste à prélever des échantillons génétiques de la mère par voie sanguine ou salivaire. Cet échantillon est ensuite comparé à celui du sujet voulant prouver son lien de parentalité. Les jeunes, les parents ou les héritiers sont les personnes les plus concernées par ce sujet.

Le test de maternité s’effectue de deux façons : le prélèvement des échantillons de salives ou la prise de sang.

Quels avantages tirer d’un test ADN maternité ?

Donnant accès à de nombreuses informations et caractéristiques de la personne concernée, le test ADN est ainsi propre à chaque individu. Il répond à plusieurs questions que la personne peut se poser. Les raisons de faire un test ADN maternité sont-elles déjà réfléchies ? Si le moment est venu de le faire, les avantages sont les suivantes :

  • Obtention d’un résultat rapide, clair et fiable,
  • Protection de la confidentialité du résultat,
  • Découverte de risques de maladies génétiques pour la personne et ses enfants.

Cadre légal du test de maternité en France

Dans la cadre d’une procédure civile la procédure de demande de test de maternité ne peut être engagée que par un avocat et toute démarche réalisée à titre privé est illégale.

Peut demander un test de maternité :

  • l’enfant cherchant à établir un lien de filiation entre lui et sa supposée mère biologique et ce jusqu’à l’âge de ses 28 ans,
  • un parent déclaré tant que l’enfant est mineur,
  • un héritier en cas de décès.

Le test de maternité doit être en outre effectué dans un des laboratoires spécifiquement agréés pour cette pratique.

En France, le test de maternité est régie par l’article 16-11, alinéa 5, du code de procédure civil. Cet article prévoit que :

« En matière civile, cette identification ne peut être recherchée qu’en exécution d’une mesure d’instruction ordonnée par le juge saisi d’une action tendant soit à l’établissement ou la contestation d’un lien de filiation, soit à l’obtention ou la suppression de subsides. Le consentement de l’intéressé doit être préalablement et expressément recueilli. Sauf accord exprès de la personne manifesté de son vivant, aucune identification par empreintes génétiques ne peut être réalisée après sa mort. »

Prix du test de maternité

Le prix d’un test de maternité oscille ainsi entre 500 et 1000 euros selon le spécialiste à qui vous avez recours.

 

Auteur de l’article : Bébécool