Peut-on consommer du thé durant la grossesse ?

Peut-on consommer du thé durant la grossesse ?

En grande amatrice ou amateur de thé vous aimeriez savoir s’il est possible d’en consommer durant la grossesse ? La réponse est oui, en respectant quelques conditions. Comme pour le café, il est conseillé de ne pas dépasser une certaine quantité quotidienne. Découvrez tous nos conseils pour continuer à boire du thé enceinte, tout en limitant les risques.

Boire du thé enceinte : à quoi devez-vous faire attention ?

Le thé est une boisson reconnue pour ses nombreux bienfaits. Cependant elle contient de la théine, qui est en fait la même molécule que celle contenue dans le café. Or, il est bien connu que la caféine provoque sur l’organisme des effets indésirables, particulièrement sur le système cardiovasculaire. Pour limiter au maximum les risques sur la santé de bébé et la vôtre, il est recommandé de ne pas dépasser plus de 300 mg de théine par jour. Cela représente environ 3 à 6 tasses. Aussi, vous devez faire attention à vos habitudes de consommation. Par exemple, il est préférable de boire votre thé à distance des repas. Certaines variétés de thé réduisent l’absorption de fer dans le sang, ce qui peut causer une carence chez la maman.

Quels thés choisir pour quels bienfaits ?

Afin de limiter les effets indésirables de la consommation de théine pour la maman et le bébé, il est préférable de boire du thé bio. De meilleure qualité, il procure de nombreux bienfaits. Par exemple, une tasse de thé vert vous permettra de renforcer votre système immunitaire et de faciliter la digestion. Un atout si vous souffrez de nausées. Le thé rouge, également appelé rooibos, ne contient pas de caféine et aide à lutter contre la fatigue. Enfin, les plantes utilisées pour la fabrication du thé bio contiennent des antioxydants. Cela permet de limiter les risques liés au développement du diabète durant la grossesse.

Envie de continuer à boire du thé enceinte ? En privilégiant le bio et en respectant le dosage recommandé, vous profiterez alors de nombreux bienfaits pour vous, comme pour votre bébé.

Auteur de l’article : Bébécool