Grossesse échographie quand ? Obligatoire ?

Échographie de grossesse, quand et combien en faire ?

Ça y’est, vous en êtes sûre, vous êtes enceinte ?! Impatient de voir leur enfant pour la première fois, une question se posent fréquemment aux parents lorsqu’ils apprennent la nouvelle d’une grossesse. A quel moment peut-on faire une échographie de grossesse ? C’est ce que nous allons vous présenter dans cet article.

L’échographie de grossesse est-elle obligatoire ?

En France, 3 échographies de grossesse sont recommandés pour les femmes enceintes. Chacune intervient à un stade différent afin de vérifier si la grossesse se passe bien et tenter de déceler d’éventuelles anomalies.
Elles ne sont pas pour autant obligatoires mais s’avèrent très utiles pour suivre la grossesse et déceler d’éventuels cas de complications. Une échographie peut par exemple permettre un premier dépistage de la trisomie 21 et, avec l’accord de la mère, être suivie d’une amniocentèse en cas de résultat positif. Certains tests sanguins sont en revanche obligatoires pour la femme enceinte, comme la rubéole, la toxoplasmose et l’Hépatite B.

L’échographie de datation

La première échographie intervient au 3e mois de grossesse soit après 11 à 13 semaines d’aménorrhée.
Le gynécologue examine pendant cet examen les différents membres et organes du foetus afin de vérifier qu’ils ne présentent pas de malformations et s’assurer de sa vitalité. ( membres, tête, thorax, ventre, cœur )

Un examen de l’utérus et des ovaires est également réalisé pour détecter d’éventuels fibromes ou malformations .

L’échographie morphologique

C’est lors de cette seconde échographie que vous pourrez connaître le sexe de votre enfant, si vous le souhaitez. Si vous préférez garder la surprise précisez-le à votre médecin au début de l’examen.

La seconde échographie obligatoire à lieu entre 22 et 24 semaines d’aménorrhée soit aux alentours de 5 mois de grossesse. Le gynécologue réalise alors différentes mesures comme le diamètre et la circonférence de la tête ou encore du cerveau. Ces mesures sont alors comparées aux courbes de référence afin de s’assurer du bon développement du foetus.

D’autres mesures sont ensuite réalisées pendant un examen morphologique détaillé des membres et des organes. Un doppler est utilisé pour mesurer la vitesse du sang dans les artères utérines et le cordon ombilical.

L’échographie du troisième trimestre

La troisième échographie à lieu vers 7 à mois de grossesse, soit après 31 à 33 semaines d’aménorrhée. Cette 3e échographie permet de connaître le poids et la taille approximatifs de bébé à partir de nouvelles mesures réalisés par votre médecin gynécologue.

Peut-ton demander des échographies complémentaires aux trois échographies prévues pour une grossesse ?

Il est tout à fait possible de demander à votre gynécologue une échographie complémentaire selon votre situation, vos besoins et éventuelles inquiétudes. Parlez-en à votre médecin.
Concernant le remboursement des échographies obligatoires les deux premières échographies réalisées avant la fin du 5e mois de grossesse sont prises en charge à 70 % par la sécurité sociale et seule la dernière échographie est prise en charge à 100 %. Evidemment toute échographie complémentaire sera à votre charge.

Auteur de l’article : Bébécool