Comment apaiser les pleurs de bébé la nuit ?

Comment apaiser les pleurs de bébé la nuit ?

Les jeunes parents aimerais parfois avoir un décodeur pour expliquer les pleurs de leur bébé, notamment en ce qui concerne les pleurs nocturnes. Les conseils qui suivent pourraient bien vous aider à apaiser votre enfant lorsqu’il pleure pendant la nuit.

Le sommeil du bébé

Les nouveau-nés dorment beaucoup les premiers mois mais peuvent également pleurer beaucoup. La plupart d’entre eux dorment environ huit à neuf heures pendant la journée et huit heures la nuit. Avant que votre bébé ne fasse ses nuits, il s’écoulera peut être 3 mois environ. Certains bébés ne font pas leurs nuits avant 6 mois ou plus. Il est donc logique qu’un grand nombre de pleurs commencent lorsque vous penser pouvoir dormir tranquillement.

Les pleurs de bébé : un message à transmettre

Les pleurs sont le principal moyen pour votre bébé de vous envoyer un message. Les bébés pleurent la nuit pour signaler qu’ils ont besoin de votre aide. Qu’essayent-ils de vous dire lorsqu’ils se réveillent en pleurant ou pendant leur sommeil ? Voici les principales raisons :

  • La faim: votre nouveau-né a besoin de manger régulièrement car son estomac est encore très petit. La plupart des bébés pleurent la nuit parce qu’ils ont faim.

Ce qui peux aider : Regardez l’heure. Si deux ou trois heures se sont écoulées depuis la dernière tétée, votre bébé se réveille probablement pour vous dire qu’il a besoin d’être nourri

  • La précipitation : Si votre bébé pleure la nuit parce qu’il a faim depuis un certain temps, il peut avoir du mal à se calmer lorsque la tétée arrive. Lorsqu’un bébé est pressé de manger, il lui arrive d’avaler de l’air avec le lait, ce qui provoque des gaz. Cela peut créer un cycle d’inconfort qui pousse votre bébé à pleurer au lieu de se rendormir, lorsque sa faim a été satisfaite.

Ce qui peux aider : Nourrissez votre bébé avant qu’il ne s’affole. Les pleurs de bébé sont en réalité un signe tardif de la faim, après des signes comme le claquement des lèvres ou la succion du poing. Lui faire faire son rot pendant le repas, ainsi qu’après, peut également aider. Si vous donnez du lait maternisé à votre bébé, demandez à son pédiatre de passer à un autre type de lait.

Il peut y avoir également d’autres désagréments qui causent les pleurs de bébé tels que :

  • Une couche à changer
  • Être en position d’inconfort
  • La température de la pièce trop chaude ou trop froide
  • Tout signe de maladie (un bébé qui a un rhume ou une otite peut se réveiller plus souvent que d’habitude)

Ce qui peut aider : Surtout si vous venez de nourrir votre bébé et qu’il pleure toujours, envisagez d’autres possibilités.  Par exemple, change- lui sa couche avant la tétée et non après pour qu’il soit plus détendu et à son aise. Si vous soupçonnez une montée de fièvre ou certains symptômes, vérifiez sa température rectale. Si celle-ci est supérieure à 38° Celsius, appelez un pédiatre ou les urgences.

Des pleurs incessants

Si, malgré ces recommandations, votre bébé continu de pleurer de façon inexpliquée, pas de panique. Les recherches indiquent que 40 % des nourrissons souffrent de coliques avec des pleurs inexpliqués. Etant donné que les nourrissons peuvent avoir beaucoup de gaz en journée et même la nuit, les experts pensent que les pleurs de bébé sont liés à des problèmes digestifs. Heureusement, ils en sont débarrassés généralement au bout de trois à quatre mois.

Ce qui peut aider : Pour apaiser un bébé qui ne cesse de pleurer la nuit, essayez de le câliner, de le cajoler et de le promener dans différentes pièces de la maison pour le bercer.  Cela permet également d’être en contact avec son corps. Un bruit blanc ou même un ventilateur dans la chambre peut également aider. Pour vous assurer qu’il n’y a pas de problèmes digestifs sous-jacents, faites part de tous les comportements de votre bébé à votre pédiatre. Parfois, un simple changement de formule peut aider.


Lire aussi : Pourquoi bébé pleure-t-il le soir ?

Rate this post

Auteur de l’article : Bébécool