Site babysitting, comment choisir ?

Babysitting, pourquoi choisir ce mode garde ?

Il existe sur internet de nombreux sites web de babysitting permettant de trouver un ou une baby sitter pour faire garder son enfant de manière occasionnelle. Après un rapide tour d’horizon du secteur, découvrez ces différents sites internet dans cet article et choisissez celui qui convient le mieux à votre situation et à vos besoins.

Qu’est-ce que le babysitting ?

Le babysitting est une activité qui consiste à faire garder son enfant chez soi ou ailleurs, par exemple sur votre lieu de vacances, mais généralement de façon ponctuelle. Cette solution de garde permet aux parents de s’accorder des moments pour eux et ainsi concilier à leur vie de famille et à leurs obligations professionnelles, une vie de couple et une vie sociale avec leurs amis.

Accompagnement sur le trajet de la maison à école, au jardin d’enfants, à la crèche, accompagnement et présence aux activités extra scolaires, préparation et aide à la prise du repas, apprentissage de la propreté, bain ou douche, jeux avec l’enfant et préparation d’activités d’éveil ou d’apprentissage, affection, le rôle des babysitters peut revêtir de très larges aspects dans tous les domaines de l’éducation des enfants.


Combien de temps peut durer le baby sitting ?

Le baby sitting peut ainsi durer quelques heures pour dépanner les parents lorsqu’ils se retrouvent coincés ou souhaitent faire un après-midi détente, un peu de shopping entre amis ou une soirée en amoureux.

Mais ce mode de garde peut aussi s’étendre sur plusieurs jours pour permettre aux parents de partir ensemble en week-end, en vacances, ou de remplir leurs obligations professionnelles lors de déplacements plus ou moins longs, par exemple.

Concernant la durée du babysitting il n’existe pas de limites de temps d’un point de vue légal mais il convient toujours de penser à la santé et au bonheur de votre enfant. Le confier trop souvent et trop longtemps à un(e) bebesitter peut s’avérer néfaste pour construire avec lui une saine relation de parent à enfant. Veillez donc à garder cette notion en tête et s’il est en âge de vous répondre demandez lui son avis et son ressenti vis à vis du temps que vous passez avec lui. Si votre présence est insuffisante à ses yeux, essayez de corriger le tir et tentez d’adapter votre vie aux besoins affectifs de votre enfant.


Quelle est la différence entre un(e) baby-sitter et une assistante maternelle ?

Une assistant(e) maternel(le) désigne une personne agréée par l’état disposant d’un diplôme d’assistante maternelle agréée et dont la garde d’enfants est son métier et son activité principale. On les désigne dans le langage familier sous le nom de « nourrice » ou « nounou« .

Un(e) baby sitter désigne plutôt une personne s’occupant de la garde d’enfants de façon occasionnelle comme un étudiant ou une étudiante souhaitant arrondir ses fins de mois et financer ses études.

Assistante maternelle et babysitter peuvent parfois tous deux être désignés sous le surnom de « nounou » d’où parfois une certaine difficulté à différencier les deux.

La principale différence réside donc dans le temps de garde. Une nounou désignera plutôt une solution de garde régulière et à temps plein. Une baby-sitter désignera plutôt une solution de garde ponctuelle voire occasionnelle.


Pourquoi faire appel à un(e) babysitter ?

Que ce soit par obligation, par manque de temps, par confort ou pour vous accorder des moments pour vous, il existe ainsi de nombreuses raisons de faire appel au babysitting.

Si vous travaillez et que vous ne disposez ni d’une place en crèche ou en micro crèche, ni d’une garderie sur votre lieu de travail le baby sitting est certainement la solution la plus adaptée à votre situation.

Plus flexible que la crèche le baby sitting est bien adapté aux parents ayant une vie professionnelle et sociale bien remplie avec parfois des aléas et des imprévus de dernière minute dans leur emploi du temps.


Comment choisir votre baby sitter ?

La responsabilité et le sérieux de l’individu qui gardera votre enfant sont indéniablement les premiers critères qui entrent en compte dans votre choix. Son autorité devra aussi être respectée par votre enfant comme peut l’être la vôtre.

Il est primordial que le contact passe bien entre votre baby sitter et votre enfant. Pour vérifier ce critère il vous faudra certainement faire venir une première fois les babysitters qui vous plaisent et vérifier que ceux-ci plaisent aussi à votre enfant. Par son comportement ou par la parole, celui-ci ne manquera pas de vous faire connaître son avis une fois la porte fermée.

Des diplômes d’Etat comme le CAP petite enfance permettent de valider les capacités d’une personne à s’occuper des enfants. Si vous choisissez de faire garder votre enfant de façon régulière, il est sans doute préférable d’opter pour une nounou agréée par l’Etat afin de vous rassurer de ses compétences.

Les plateformes de baby sitting en ligne proposent généralement des critères d’évaluations avec des notations attribués aux baby sitters par les parents. Ces notes vous permettent de vous forger un premier avis sur la personne.


Combien coûte le baby sitting ?

Du point de vue des tarifs, la plupart des baby sitter proposent des taux horaires variant de 10€ à 15€ de l’heure selon leur expérience et leurs compétences. Certains peuvent apprendre une langue comme l’anglais, l’espagnol ou l’arabe à votre enfant, d’autres peuvent lui enseigner la musique par exemple ou encore avoir une approche d’éducation particulière comme l’éducation positive (Montessori). Les horaires et jours auxquels vous emploierez votre baby-sitter, que ce soit de jour ou de nuit, la semaine ou le week-end ou encore les jours fériés, auront aussi une influence sur les honoraires et donc le coût de garde de votre enfant tout comme votre localisation géographique. L’âge de votre enfant, qu’il s’agisse d’un ado ou d’une bébé peut aussi faire varier les tarifs proposés par le personnel proposant la garde d’enfants.


Quels sont les aides de l’Etat pour la garde d’enfant ?

Le babysitting est une activité salariée qui doit être déclarée dès la première heure de travail et il est contre productif de ne pas déclarer votre embauche.

Si vous remplissez les conditions pour bénéficier de prestations familiales vous pouvez faire la demande du complément de libre choix du mode de garde. Une nourrice agréée par l’Etat présente des avantages du point de vue de la prise en charge. Les frais de garde pour employer un babysitter vous permettent de bénéficier de l’allocation de garde d’enfants à domicile.

Ces frais sont pris en charge par l’Etat à hauteur de 100 % si vous employez un assistant maternel agréé et à hauteur de 50 % pour l’emploi d’une garde à domicile. Le montant maximum de cette prise en charge ne peut toutefois dépasser un montant fixé par l’Etat pour les enfants agés de 0 à 3 ans et un montant inférieur pour les enfants âgés de 3 à 6 ans.

Ces montants peuvent être majorés si votre enfant est gardé la nuit de 22 h à 6 h, le dimanche ou les jours fériés, si vous et/ou votre conjoint êtes bénéficiaire de l’allocation adultes handicapés (AAH), si vous bénéficiez de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, si vous vivez seul (e) avec votre ou vos enfant(s).

En cas d’emploi direct d’un assistant maternel ou d’une garde d’enfant à domicile, la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) prend à sa charge les éléments suivants :

Une partie de la rémunération du salarié : le montant de cette prise en charge partielle de la rémunération du salarié dépend de vos revenus, du nombre d’enfants et de leur âge. Quoiqu’il en soit, au moins 15 % de vos frais de garde restent à votre charge. Pajemploi vous verse le CMG rémunération (Complément de libre choix du Mode de Garde).

Les cotisations sociales à hauteur de 100 % pour l’emploi d’un assistant maternel agréé et à hauteur de 50 % pour l’emploi d’une garde d’enfant à domicile. Le montant maximum de cette prise en charge est plus important pour les enfants de 0 à 3 ans que pour les enfants de 3 à 6 ans.

Vous devez déclarer chaque mois la rémunération de votre salarié sur le site pajemploi.urssaf.fr.


Où trouver votre baby sitter ?

Le bouche à oreilles

Le premier réflexe est de demander à son entourage. En interrogeant les personnes autour de vous, vous obtiendrez certainement quelques bons conseils pour savoir où chercher et peut-être même quelques noms de personnes de confiance pouvant garder votre enfant.

Les réseaux sociaux

Une petite annonce sur votre réseau social favori peut aussi vous permettre de trouver la perle rare.

Les sites de petites annonces

Les sites internet de petites annonces comme Le Bon Coin pour ne pas le citer, permettent de passer facilement des annonces pour la garde d’enfants et de consulter celles des nounous et babysitters cherchant à garder des enfants.

Les sites de Babysitting

Les sites et agences de babysitting sont nombreux et on lorsqu’on entame ses recherches une question nous vient vite à l’esprit, quel site de babysitting choisir ?. Lorsqu’on ne connait personne dans son entourage pour garder son enfant même occasionnellement, la recherche d’un ou d’une baby sitter peut se faire grâce à Internet. Voici une liste de sites et agences de babysitting permettant de trouver un(e) babysitter pour lui confier la garde d’enfant(s) : Yoopala, Nounou Top, Yoopies, SOS babysitter, Babysits, Nounou Land, Kangourou Kids, Bsit, Baby Sittor etc.

Pour obtenir le détail de ces sites avec pour chacun leurs avantages et inconvénients voir en ligne.


Pour comparer les modes de garde retrouvez notre article :

Quel mode de garde choisir pour votre enfant ?

Auteur de l’article : Bébécool