Le Choix du type d'allaitement : maternel, artificiel ou mixte ?

Le choix du type d’allaitement, maternel, artificiel ou mixte ?

Le choix du type d’allaitement

La question du choix du mode d’allaitement est un choix libre qui revient à la mère de l’enfant et il est toujours possible de changer d’avis après la naissance tant que la montée de lait n’est pas arrêtée et la lactation suffisante.

L’allaitement maternel

Si vous pouvez allaiter vous même votre bébé et que vous en avez le temps pourquoi lui donneriez vous le lait d’un autre animal ? L’OMS recommande l’allaitement exclusif au sein jusqu’à 6 mois et une diversification de l’alimentation tout en continuant l’allaitement jusqu’à 2 ans ou plus. L’allaitement revêt un aspect très animal et instinctif mais si vous souhaitez allaiter 6 mois et que vous avez 10 semaines de congés maternité il vous faudra vous organiser. Aussi si vous avez des questions précises tournez vous vers des sages-femmes ou des puéricultrices de la maternité.

Quels sont les avantages du lait maternel ?

Le côté pratique : d’un point de vue pratique, l’allaitement maternel bat facilement l’allaitement artificiel. Avec l’allaitement au sein vous n’avez pas à prévoir de biberon et tout le nécessaire qui l’accompagne.

Le contact avec bébé : lors de l’allaitement la maman partage peau contre peau avec son enfant un moment de tendresse et de partage unique. Pour calmer un chagrin,  faire un câlin, ou aller au dodo, l’allaitement maternel rassure bébé et il pleure ainsi généralement moins.

Le lait maternel offre des intérêts d’un point de vue nutritionnel :  faible teneur en protéines, riche en glucides et acides gras essentiels. Il offre aussi des protéines et lipides facilement absorbables pour le nourrisson. Il permet la transmission des anticorps de la mère à son enfant. L’allaitement favorise aussi les échanges mère-enfant. S’il est exclusif l’allaitement maternel nécessite néanmoins d’être complété par des apports en vitamine D et en vitamine K.

Le bout de sein : si bébé a du mal à téter directement au sein vous pouvez utiliser un bout de sein en silicone qui lui facilitera la tâche. Bien que pas  toujours absolument nécessaire le bout de sein s’avère parfois particulièrement utile lorsque l’allaitement est un peu difficile, surtout les premières semaines.

Le tire-lait : vous pouvez acheter un tire lait électrique dans le commerce ou le louer en pharmacie. Une fois votre lait tiré vous pouvez le stocker dans des biberons au réfrigérateur jusqu’à 24h et même au congélateur pendant plusieurs semaines. Pratique le tire lait vous permet de constituer des biberons de réserve lorsque vous avez trop de lait. Vous pouvez ensuite partager le moment de l’allaitement et demandez à papa ou quelqu’un d’autre de donner le biberon à bébé.

Pratique et plaisant pour la mère et adapté aux besoins nutritionnels de l’enfant, l’allaitement maternel présente bien des avantages mais si pour des raisons de santé ou pour toute autre raison personnelle vous choisissez ou ne pouvez allaiter votre enfant, l’allaitement au lait de bébé artificiel est tout à fait adapté aux besoins nutritionnels de votre enfant.

L’allaitement artificiel

L’allaitement maternel présente des avantages mais il n’est un bon choix que s’il est fait librement. En cas d’allaitement au biberon le lien affectif qui se crée entre une mère et son enfant peut être aussi fort. Aussi, si maman est fatiguée, que son mode de contraception ou son mode de vie ne permet pas l’allaitement ou encore si elle ne produit pas naturellement une quantité de lait suffisante pour son bébé, l’allaitement au biberon avec du lait maternisé est tout à fait indiqué.

L’allaitement au biberon présente l’avantage de permettre de calculer précisément la quantité de lait que vous donnez à votre enfant. Elle varie selon son âge et son poids et votre médecin ou pédiatre saura vous apporter des réponses si vous avez des questions au sujet des quantités de lait artificiels à donner à votre bébé.

L’allaitement au biberon facilite l’allaitement en public, si bébé à faim lors d’une balade au parc ou en famille, l’allaitement naturel peut mettre maman mal à l’aise. L’allaitement au biberon permet aussi de faire participer papa et partager avec lui ce plaisir.

Chez les enfants prématurés le lait artificiel permet un apport en protéines, énergie et minéraux, le lait maternel n’étant pas suffisamment adapté aux besoins des enfants prématurés.

L’allaitement mixte

L’allaitement mixte et l’allaitement au lait artificiel au biberon présentent des avantages d’un point de vue pratique, particulièrement lorsque maman reprend le travail après un congé maternité. Après un allaitement exclusivement au sein, si vous souhaitez opter pour un allaitement mixte, le passage de l’allaitement maternel au biberon ne doit pas être trop brutal, ceci afin d’éviter un arrêt de la lactation naturelle.  La lactation est entretenue par la succion de votre enfant lorsqu’il tête. Vous pouvez par exemple garder un allaitement au sein une fois par jour pour ainsi entretenir votre montée de lait.

Si vous décidez de cesser d’allaiter votre enfant, réalisez une transition progressive en offrant à bébé d’abord des tétées plus courtes puis de plus en plus espacées. S’il semble s’inquiéter, expliquez-lui pourquoi vous cessez de l’allaiter et câlinez-le pour le rassurer. S’il refuse le biberon, habituez-le lentement en le remplissant d’abord de votre propre lait et choisissez un biberon adapté. Il existe des biberons de transition dont la tétine imite la forme du sein.

Pour aller plus loin :

Comment bien choisir le biberon de bébé ?

Quelle est la composition du lait artificiel pour bébé ? 

Comment préparer le biberon de bébé ?

Auteur de l’article : Bébécool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *